http://www.youtube.com/kukarobotgroup | http://www.twitter.com/kuka_roboticsfr | http://www.facebook.com/kuka.robotics | http://plus.google.com/117417596093526083583 | http://www.linkedin.com/company/kuka-robotics
 

Siemens mise pour sa production de moteurs électriques sur une cellule KUKA flexible destinée à la coopération homme-robot

 
Situation initiale / Tâche
 

Dans le cadre de la production de stators, Siemens recherchait une solution flexible pour le site de Bad Neustadt pour automatiser l'opération simple et assurée à la main de transmission et de placement des pièces à usiner et ce, en garantissant une qualité élevée et un accès permanent et illimité de la zone d'usinage pour l'homme.
Le LBR iiwa en tant qu'intérimaire flexible sur un châssis roulant.
 
 
Réalisation / Solution
 

De concours avec KUKA Systems GmbH Augsbourg et sa division Advanced Technology Solutions, Siemens a développé une cellule flexible avec le robot de construction légère LBR iiwa KUKA. Dans l'usine Siemens de Bad Neustadt, le robot, un intérimaire flexible monté sur châssis roulant, exécute l'extraction de la pièce à usiner, le stator composé d'un corps moulé en tôle magnétique coupée et d'une plaque en aluminium, du porte-pièces et son placement sur un tour qui lui exécute l'enlèvement des copeaux des stators. Mais ce n'est pas tout, le robot est aussi utilisé pour le contrôle de la qualité. Il saisit les pièces usinées et finies et scanne le code barres. Après un nettoyage des pièces avec un souffleur, les pièces sont transmises par le robot léger à un dispositif de basculement de la station de mesure.

Les éventuels défauts y sont détectés. Grâce à une technologie en réseau, une éventuelle correction peut être calculée et réalisée dans le système à partir de la dimension exacte et de l'identification de chaque pièce. Conformément à l'industrie 4.0, le système s'organise entièrement par lui-même. Pour finir, le robot dépose la pièce dans une caisse en plastique pour sa livraison. Les pièces qui sont corrigées dans la machine atterrissent dans une desserte intermédiaire définie opérer en toute sécurité et au besoin, retirer des parties des pièces usinées ou les modifier.

 
 
Composants système / Fourniture
 

Grâce à sa grande sensibilité, le robot léger de moins de 30 kg LBR iiwa utilisé par Siemens est prédestiné à une coopération entre l'homme et la machine. Avec ses sept axes, il est non seulement plus articulé et mobile que la plupart des modèles de son type, mais des capteurs de couple veillent également à ce que le robot soit sensible ur tous les axes. Il peut donc identifier les obstacles et réagir en conséquence. KUKA prouve ainsi que la robotisation et une grande flexibilité ne sont pas incompatibles. La technologie sensible du robot permet une coopération homme / robot. Cela permet de renoncer aux dispositifs de protection jusqu'ici requis ainsi qu'à des systèmes de capteurs supplémentaires pour l'identification des pièces.
 
 
Résultat/Succès
 

Torsten Franz, responsable de projet dans l'équipe de développement technologique, ajoute : « Une application CHR était pour nous aussi une chose nouvelle. Avec le nouveau système, nous voulions nous-mêmes apprendre et nous perfectionner progressivement. Nous y sommes très bien parvenus dans ce projet commun avec KUKA. La solution est convaincante. »

Rapport d'utilisateur KUKA

LBR iiwa Microsite

 
 
 
 
 
Branche
 
Autres secteurs
 
Application
 
Manutention, chargement & déchargement
Machines-outils d'usinage
Mesurer, tester et vérifier
Autres opérations de manipulation
 
Produit
 
Robot
Commande
 
Informations supplémentaires
 
SIEMENS Division Digital Factory (DF), Bad Neustadt an der Saale, Allemagne

KUKA Systems GmbH, Advanced Technology Solutions, Augsburg, Allemagne

 

 
Version à imprimerVersion à imprimer
Share |
 
 
  © Copyright 2016 KUKA Automatisme Robotique SAS All rights reserved